Atelier sur validation du plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air

De 08h 30 mn à 18h00 mn à la salle de conférence de l’ONUDI, sise à Cocody Ambassade, rue des Hibiscus, Villa nº 06  (Abidjan – Cocody)

OBJECTIF GÉNÉRAL

L’atelier vise à faire valider par les parties prenantes le plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air.

3. OBJECTIFS SPECIFIQUES

De manière plus spécifique à :

  • présenter le du plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air;
  • recueillir les avis des différentes parties prenantes sur le plan proposé ;
  • faire valider le du plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air  par les parties prenantes.

4. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus à l’issue de cet atelier sont les suivants :

  • le  plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air est présenté;
  • les avis des différentes parties prenantes sur le plan sont recueillis ;
  • le plan Stratégique National de Gestion de la Pollution de l’air par les parties prenantes.

Un article de presse paru dans le journal Frat Mat. A télécharger ICI

Mission en Côte d’Ivoire

ABIDJAN, le 28 mars 2019 – Le Directeur général, LI Yong, a participé à l’inauguration de 11 centres de formation professionnelle réhabilités et équipés dans le cadre de PROFORME, un projet de l’ONUDI financé par l’Union européenne. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée dans l’un des centres, l’Institut pédagogique national de l’enseignement technique et professionnel (IPNETP).

« Aujourd’hui, IPNETP, l’institut de formation des formateurs et du personnel du secteur privé, a été en mesure de s’approprier les droits de la réforme et du renforcement des capacités développés. Il s’agit d’un centre d’excellence au cœur de la réforme », a déclaré le directeur général Li. « Je remercie sincèrement le gouvernement de Côte d’Ivoire pour son engagement à améliorer les normes et la qualité de son système de formation professionnelle afin de relever les défis d’un paysage mondial en constante évolution. »

Le vice-président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a également assisté à la cérémonie. la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara; le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME,  Souleymane Diarrassouba; la ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie; et l’  ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann.

ABIDJAN, 28 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le président de la Côte d’Ivoire, SE  Alassane Ouattara, pour discuter du Programme de partenariat de pays (PCP)

ABIDJAN, le 28 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann.

ABIDJAN, le 28 mars 2019  – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le coordonnateur résident des Nations Unies,  M’Baye Babacar Cissé.

ABIDJAN, le 28 mars 2019  – Le Directeur général, LI Yong, a rencontré l’équipe du bureau de pays de l’ONUDI en Côte d’Ivoire, dirigé par la représentante de l’ONUDI, Tidiane Boye.

ABIDJAN, 28 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré des représentants du secteur privé afin de mobiliser leur soutien autour du  Programme de partenariat de pays (PCP)  pour la Côte d’Ivoire.

Lire le communiqué de presse ici )

ABIDJAN, le 27 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le Premier ministre de Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly, à l’occasion d’un séminaire gouvernemental sur le Programme de partenariat de pays (PCP),  qui a rassemblé plusieurs ministres titulaires de portefeuilles liés à l’industrie et à l’agriculture. , environnement, éducation et formation professionnelle, santé, pétrole et énergie.

ABIDJAN, le 27 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le  ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME,  Souleymane Diarrassouba, pour discuter, entre autres, du Programme de partenariat de pays (PCP) pour la Côte d’Ivoire.

ABIDJAN, le 27 mars 2019  – Le directeur général, LI Yong, a participé à une séance de travail  avec le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME de la Côte d’Ivoire  ,  Souleymane Diarrassouba, et son cabinet au cours desquels ils ont discuté du Programme de partenariat de pays (PCP) .

ABIDJAN, le 27 mars 2019 – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina.

le ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba

ABIDJAN, le 27 mars 2019  – Le directeur général, LI Yong, a participé à une séance de travail  avec des partenaires techniques et financiers en Côte d’Ivoire, qui visait à mobiliser leur soutien autour du Programme de partenariat de pays (PCP) . La session était présidée par le  ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME,  Souleymane Diarrassouba.

ABIDJAN, le 27 mars 2019  – Le directeur général, LI Yong, a rencontré le coordonnateur résident des Nations Unies,  M’Baye Babacar Cissé, et l’ équipe de pays des Nations Unies  (UNCT)  pour présenter le  programme de partenariat de pays (PCP)  et l’importance du partenariat avec UNCT. L’ état de la mise en œuvre de la troisième Décennie du développement industriel de l’Afrique (IDDA III) ainsi que les réformes de l’ONU ont également été examinés.

Mobilisation des acteurs clés pour le PCP en Côte d’Ivoire

ABIDJAN, 28 mars 2019 – Le Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), LI Yong, a rencontré des représentants du Gouvernement et du secteur privé en Côte d’Ivoire pour échanger sur les modalités de mise en œuvre du Programme de partenariat pays de l’ONUDI (PCP) et les mobiliser autour dudit Programme.

« Ce nouveau Programme d’assistance technique intègre les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement. Le PCP est un système complet de consultation, de sensibilisation, de formulation, d’exécution et de mise en œuvre de programmes, assorti d’une stratégie cohérente de mobilisation de partenariats et de fonds », a déclaré le Directeur Général Li lors de sa rencontre avec Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

Le Ministre Diarrassouba a ajouté que : « Ce programme est une opportunité pour la Côte d’Ivoire de stimuler le développement industriel de manière inclusive et durable ».

Lors d’un séminaire de sensibilisation du Gouvernement sur le PCP, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a confirmé son adhésion au PCP et a souligné la nécessité de mettre rapidement en place un plan pour les différentes étapes du programme. Ce séminaire a réuni plusieurs Ministres ayant des portefeuilles liés à l’industrie, l’agriculture, l’environnement, l’éducation et la formation professionnelle, la santé, le pétrole et l’énergie.

L’ONUDI a signé des Déclarations conjointes avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME) afin de soutenir la conception, la programmation et la mise en œuvre du PCP.

« Le secteur privé ivoirien fournira tout le soutien nécessaire au Gouvernement et à l’ONUDI pour la mise en œuvre réussie de ce nouveau PCP », a déclaré le Président de la CGECI, Jean-Marie Ackah, au nom des trois organisations du secteur privé.

Le Directeur Général a également rencontré les partenaires financiers et l’Équipe de Pays des Nations Unies, soulignant que « aucun partenaire à lui seul ne peut relever les défis de l’industrialisation de l’Afrique ». Il les a encouragé à se mobiliser et à coordonner leurs efforts dans le cadre de la mise en œuvre du PCP dans le pays.

La délégation de l’ONUDI a également rencontré Son Excellence Monsieur le Président Alassane Ouattara pour lui rendre compte des résultats des différentes réunions tenues avec le Gouvernement et le secteur privé.

Au terme de sa visite de travail officielle en Côte d’Ivoire, Li a participé à l’inauguration de 11 centres de formation professionnelle réhabilités et équipés dans le cadre de PROFORME, un projet d’appui à la formation professionnelle et à l’insertion des jeunes de l’ONUDI financé par l’Union européenne. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée dans l’un des centres bénéficiaires, l’Institut Pédagogique National de l’Enseignement Technique et Professionnel (IPNETP), en présence du Vice-Président, Daniel Kablan Duncan, et de trois Ministres.

Version anglaise

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Tidiane Boye

Représentant de l’ONUDI en Côte d’Ivoire

Email

cérémonie de remise des attestations et des kits de la 8ème vague de formation

Avec l’appui financier de l’Union européenne, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel en Côte d’Ivoire (ONUDI) a organisé, ce jeudi 19 Juillet, à Lopou (Dabou), la cérémonie de remise des attestations et des kits de la 8ème vague de formation. Sous le parrainage de SEM Jean Claude Kouassi, ministre des Mines et de la Géologie, la cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs autorités, notamment SEM l’Ambassadeur de l’Union européenne, les élus locaux, l’Ordonnateur National Suppléant du FED, le Conseiller Spécial du Vice président de la RCI, le représentant de l’ONUDI, le Chef de projet PROFORME….

l’ONUDI forme des formateurs à la bonne utilisation des équipements de formation professionnelle

Sous financement de l’Union européenne, l’ONUDI forme des formateurs à la bonne utilisation des équipements de formation professionnelle, les enseignants des établissements du ministère en charge de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.
Cette formation s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui à la Formation professionnelle et à l’Insertion des jeunes en Côte d’Ivoire (PROFORME) et porte sur différentes filières. Notamment, la mécanique générale, la maintenance des véhicules et des engins, la construction métallique, l’électricité, l’électronique.
Neuf établissements du ministère en charge de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnelle sont concernés (les Lycées professionnels de Jacqueville et San-Pedro, les Centres de formation professionnelle de Guiglo, Man, Touba, Odienné, Korhogo et Bondoukou ; et l’IPNETP d’Abidjan.

9ème Comité de Pilotage du Projet d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Insertion des Jeunes en Côte d’Ivoire

Sous la Présidence de Madame le Ministre de L’éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, SEM Kandia Camara, le 9ème Comité de Pilotage du Projet d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Insertion des Jeunes en Côte d’Ivoire, financé par l’Union européenne, a eu lieu ce Mercredi 13 Février au cabinet du ministre.

Continue reading

Enhancing global partnerships for IDDA III – Key for successful implementation of the African Continental Free Trade Area (AfCFTA)

ENHANCING GLOBAL PARTNERSHIP FOR IDDA III – KEY FOR SUCCESSFUL IMPLEMENTATION OF THE AFRICAN CONTINENTAL FREE TRADE AREA (AfCFTA)
26 SEPTEMBER 2018, NEW YORK, USA

HIGH-LEVEL EVENT IN NEW YORK 2018 

ENHANCING GLOBAL PARTNERSHIP FOR IDDA III – KEY FOR SUCCESSFUL IMPLEMENTATION OF THE AFRICAN CONTINENTAL FREE TRADE AREA (AfCFTA)

NEW YORK, 26 SEPTEMBER 2018 | 7:30-10:00 AM

 

To further foster the implementation of the Third Industrial Development Decade for Africa (IDDA III), a high-level event will be held in New York on the margins of the 73rd Session of the United Nations General Assembly.

Placed under the theme “Enhancing global partnerships for IDDA III – Key for successful implementation of the African Continental Free Trade Area (AfCFTA)”, the event is organized by UNIDO together with the African Union Commission (AUC), the African Development Bank (AfDB), the United Nations Economic Commission for Africa (UNECA), and the Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO).

UNIDO Director General LI Yong will introduce the event, followed by a key message of the United Nations Deputy Secretary-General Ms. Amina J. Mohammed and remarks by H.E. Paul Kagame President of Rwanda in his capacity as the current AUC Chairperson.

Interactive discussions will be held around two themes: “Ushering in a new era of intra-African trade: Challenges and opportunities for African industrial growth” and “Streng­thening the involvement of the international community in African industrialization following the launch of the AfCFTA”.

The interventions will focus on how inclusive and sustainable industrial development and the IDDA III initiative can support the implementation of the African Continental Free Trade Area through enhanced competitiveness at the industry and enterprise level, while providing a platform to reflect on innovative ways of leveraging global partnerships and mobilizing financial and non-financial resources for trade capacity building in Africa.

The high-level event is expected to bring together more than 100 high-level stakeholders, including Heads of States and high-level government representatives, representatives of the Regional Economic Communities (RECs), development financing institutions, UN agencies, bilateral partners, private sector, NGOs and academia.

Further Information:

IDDA III Initiative| High-level Event | Press Release (available as of 26 September 2018)

IDDA III Roadmap | IDDA III Resolution

KEY COMMUNICATION MESSAGES

  • In the next few decades, Africa will become the youngest and most populous continent in the world with a working age population expected to grow by 450 million people – around 70 percent – by 2035.
  • Job creation in Africa has not kept pace with the growing workforce, and the rural population, the urban poor, women and youth have not yet benefited from economic growth. Africa has a great opportunity to reduce poverty and inequality and create jobs for young people.
  • The AfCFTA provides a chance for African countries to move away from resource-dependence and transform into dynamically diversified economies and competitive industrial production locations.
  •  AfCFTA has the potential to be the world’s largest free trade area with a market covering 1.2 billion people and a combined GDP of over USD 3.5 trillion.
  • Intra-African trade as a share of total African trade was 15.3 per cent in 2015, whereas, for example, trade among developing economies in Eastern Asia as a share of the total was 32.1 per cent. Eliminating import duties can boost intra-African trade by an estimated 53.2 per cent by 2020, which could also be doubled if non-tariff barriers are reduced.
  •  Following the launch of the AfCFTA, Africa’s industrial development will depend on effective Governments, investors, the United Nations family, development finance institutions, the private sector and civil society must redouble efforts to work together for Africa’s industrialization.
  •  The Programme for Country Partnership (PCP) is a multi-stakeholder partnership model led by the respective governments and aligned with their own development agenda, synchronizing development efforts and interventions by governments and partners, and mobilizes large-scale resources to accelerate industrialization and achieve greater development impact.
  • UNIDO has developed a comprehensive programme to help developing countries and economies in transition to overcome the shortcomings of their standards and conformity infrastructure.

 

Further Information:

Key Communication Messages

SOCIAL MEDIA ACCOUNTS

 

UNIDO:     www.facebook.com/UNIDO.HQ/

AfDB:        www.facebook.com/AfDBGroup/

AUC:         www.facebook.com/AfricanUnionCommission/

UNECA:   www.facebook.com/EconomicCommissionforAfrica/

FAO:          www.facebook.com/UNFAO/

  

UNIDO:     www.twitter.com/UNIDO

AfDB:        www.twitter.com/AfDB_Group

AUC:         www.twitter.com/_AfricanUnion

UNECA:   www.twitter.com/ECA_OFFICIAL

FAO:          www.twitter.com/FAO | www.twitter.com/FAOAfrica

  

UNIDO:     www.linkedin.com/company/unido/

AfDB:         www.linkedin.com/company/african-development-bank/

AUC:          https://at.linkedin.com/company/african-union-commission-addis-ababa

UNECA:   www.linkedin.com/company/united-nations-economic-commission-for-africa/

FAO:          www.linkedin.com/company/fao/

 

UNIDO:     www.instagram.com/unido_newsroom/

AfDB:        www.instagram.com/afdb_group/

FAO:          www.instagram.com/fao/

UNIDO:    @联合国⼯工业发展组织
UNIDO:     @UNIDO_

 

 ANNEX I

OPINION ARTICLE BY THE DIRECTOR GENERAL

“Seize the opportunity offered by Africa’s continental free trade area”

 

Since the turn of the millennium, Africa has experienced a steady and unprecedented economic growth.

However, poverty continues for people across the continent, especially in the sub-Saharan region. Unemployment and inequality have remained high. The rural population and the urban poor, women and youth, have not benefited from economic growth.

African policymakers realize that, for the benefits of growth to be shared by all, there needs to be a structural transformation of the economy. Specifically, there is an acknowledgement that its composition should change, with increased shares of manufacturing and agro-related industry in national investment, output, and trade.

Manufacturing, thanks to its multiplier effect on other sectors of the economy, has always been one of the most important drivers of economic development and structural change, especially in developing countries. Manufacturing is an « engine of growth » that enhances higher levels of productivity and greater technical change, thus creating more jobs with higher wages for both women and men.

Recognizing this, the United Nations has proclaimed the period 2016-2025 as the Third Industrial Development Decade for Africa (IDDA III) in order to increase global awareness and encourage partnerships to achieve inclusive and sustainable industrialization.

Today, Africa has exceptional opportunities for industrialization.

In the next few decades, Africa will become the youngest and most populous continent in the world with a working age population expected to grow by 450 million people. or close to 70 per cent of the total, by 2035.

With a rapidly growing population, and one of the world’s highest rates of urbanization, the middle class is on the rise too. This will drive consumption of consumer goods, creating a market worth USD 250 billion, set to grow at an annual rate of 5 per cent over the next eight years.

Industrialization, diversification and job creation in Africa, however, cannot happen without continental economic integration. The recent signing of the historic agreement for an African Continental Free Trade Area (AfCFTA) by 49 out of 55 countries creates an opportunity for inclusive and sustainable economic development, moving away from structural stagnation and commodity-based economics. The AfCFTA agreement will create the world’s largest single, integrated market for goods and services, and a customs union that will enable free movement of capital and business travelers in Africa.

This will provide great business opportunities for trading enterprises, businesses and consumers, unlocking trade and manufacturing potential and further enhancing industrialization in Africa. With the AfCFTA agreement, exports of processed or intermediate goods will increase rapidly, further opening the way to Africa’s economic transformation to dynamically-diversified economies and globally competitive industrial production locations.

Higher trade among African countries will also strengthen African regional value chains, making it easier for local small and medium-sized enterprises, which account for around 80 per cent of Africa’s businesses, to build competitiveness, supply inputs to larger regional companies, and participate in and upgrade to global value chains.

This will give unprecedented opportunities to exploit the full agri-business potential of the continent. Strengthening the continent’s agro-industries can generate high social and economic returns, create jobs in rural areas and for young women and men, as well as responding to the urgent need to ensure food security and poverty reduction.

By taking bold actions in advancing the agenda of the AfCFTA, using it as one of the best means of promoting industrialization, African countries are well-positioned to build an Africa that can become a strong link in today’s interdependent global economy.

Structural transformation, however, is never automatic. Political goodwill and commitments are a first important step; but a multi-pronged, action-based approach with partnerships at the heart, along with concrete industrial policies, is needed for this to become a reality.

That is why UNIDO has developed an innovative country-owned, multi-stakeholder partnership model to provide governments with a platform to bring together various stakeholders, including development finance institutions and the private sector, to mobilize large-scale resources, accelerate industrialization and achieve a greater development impact.

Using this Programme for Country Partnership (PCP) approach, and helping governments to identify priority sectors based on prospects for job creation, strong links to the agricultural sector, high export potential and capacity to attract investment, UNIDO has already started assisting Ethiopia, Senegal, Morocco and other countries in Asia and Latin America in achieving their export goals and enabling the manufacturing sector to compete on the increasingly globalized market.

Now more than ever, such innovative schemes and mechanisms for enabling partnership building and resource mobilization for sustainable industrial development are needed to address the urgent need for structural transformation in Africa and seize the opportunities offered by the AfCFTA.

 

LI Yong

Director General

United Nations Industrial Development Organization (UNIDO)

 

 

Further information:

LI Yong’s biography and official portrait

 

 For more Information, please contact us:

 

Claudia Groessing

Coordination of IDDA III Advocacy and Promotional Campaign,

Advocacy and Media Relations Division

Email: c.groessing@unido.org

Phone: +43-1-26026-4016

 

 Vincent Fournier

Coordination of IDDA III Advocacy and Promotional Campaign,

Advocacy and Media Relations Division

Email: f.vournier@unido.org

Phone: +43-1-26026-3429

Agenda

septembre, 2019

No Events

Atelier de formation à la gouvernance institutionnelle et à l’administration scolaire

Sous financement de l’Union européenne, L’ONUDI organise depuis le lundi 27 Août 2018, au Collège d’Enseignement de Bouaké, un atelier de formation à la gouvernance institutionnelle et à l’administration scolaire des directeurs régionaux, des directeurs départementaux, des cadres de Direction de la Formation professionnelle Initiale et de l’Institut Pédagogique National de l’Enseignement Technique et Professionnel.

[dt_media_gallery_carousel image_border_radius= »0px » project_icon_border_width= »0px » arrow_bg_width= »36x » arrow_border_width= »0px » r_arrow_icon_paddings= »0px 0px 0px 0px » r_arrow_v_offset= »0px » l_arrow_icon_paddings= »0px 0px 0px 0px » l_arrow_v_offset= »0px » include= »36143,36142″]
[dt_fancy_image image_id= »36144″]